EN FR
AccueilNouvellesAvis d'experts KBB
Partager

Premier coup d’oeil: Land Rover Defender 130 2023

La nouvelle version allongée de l’emblématique tout-terrain britannique est plus spacieuse que jamais, le V8 est retiré du catalogue.

Publicité

Le Land Rover Defender se veut avant tout un véhicule tout-terrain très performant. Depuis sa mise en marché dans les années 1980, il a généralement été proposé en trois volumes de carrosserie. L’année dernière fut l’un de ces moments de rupture, alors qu’il n’a été proposé que sous forme d’un Defender 90 à 2 portières et d’un Defender 110 à 4 portières, ce dernier comportant deux rangées de sièges et un strapontin à la troisième rangée pour une utilisation occasionnelle.

Les choses reviennent à la normale en 2023, avec la présentation d’un Defender à trois véritables rangées de sièges: le Land Rover Defender 130. Il s’agit d’un véritable VUS à 8 places offrant un vaste espace de chargement et qui conserve pratiquement la même agilité hors route que les versions plus courtes. Il cible principalement les acheteurs qui pourraient aussi considérer les Audi Q7, BMW X7, Mercedes-Benz GLS-Class et Volvo XC90.

L’arrière plus long modifie la dynamique tout-terrain

Le nouveau Defender 130 est 340 millimètres plus long que le Defender 110, la majorité de cet allongement étant utilisé pour la troisième rangée et l’espace cargo.

Cela lui donne un inhabituel porte-à-faux arrière allongé, comme en font foi les angles d’approche (à l’avant) et de basculement de rampe (entre les roues), qui restent identiques à ceux du petit Defender 110. Toutefois, l’angle de départ (à l’arrière) est affecté par ce long surplomb, celui-ci s’élevant à seulement 28,5 degrés, soit 12 degrés de moins que sur le Defender 110, ce qui constitue un sérieux accroc à l’orientation résolument tout-terrain que Land Rover préconise pour sa gamme Defender.

De véritables sièges de troisième rangée qui valent toutefois le compromis

Le compromis du Defender 130 en matière de prouesses tout-terrain en vaudra toutefois la peine pour les nombreux acheteurs à la recherche de plus d’espace intérieur. 

En effet, la majorité des conducteurs se soucient bien moins souvent de leur angle de départ dans une pente escarpée que de la possibilité d’accueillir des passagers supplémentaires en troisième rangée ou de bénéficier de plus d’espace de rangement pour leurs sacs de golf et valises. Ainsi, le Defender 130 offre les deux, alors que les passagers de troisième rangée bénéficient pratiquement du même dégagement pour les jambes que ceux de la deuxième rangée. 

Même lorsque les sièges arrière sont déployés, le Defender 130 dispose d’un respectable volume de rangement de 389 litres. Une fois les sièges de troisième rangée rabattus, on dispose alors d’un volume utile de 1 232 litres derrière la deuxième rangée de sièges. Pour les jours de déménagement ou le déplacement d’objets encombrants, il suffit de replier les sièges de deuxième rangée pour disposer d’un volume utile 2 291 litres. Si l’espace de chargement est plus important pour vous que celui réservé aux passagers, la version cinq places du Defender 130 offre un vaste espace de chargement pouvant atteindre 2 516 litres une fois les sièges de la deuxième rangée rabattus.

On remarque que les concepteurs du Land Rover se sont souciés d’intégrer les sièges de troisième rangée en peaufinant le moindre détail. Par exemple, ils sont légèrement surélevés afin d’améliorer la visibilité vers l’avant, ainsi que pour préserver la garde au sol (et l’angle de départ) à l’arrière. De plus, on y retrouve des bouches d’aération et des ports USB-C, ces passagers bénéficiant ainsi du même traitement que ceux de deuxième rangée. À noter qu’il est possible d’opter pour des sièges chauffants et ventilés à la troisième rangée.

Moteurs V6, semi-hybrides uniquement

Le Defender 130 abandonne les fenêtres de bord de toit incurvées au-dessus des places arrière qui caractérisent les autres modèles Defender. Elles sont plutôt remplacées par un vaste toit panoramique en verre. Il abandonne également les moteurs 4 cylindres turbocompressés et V8 suralimentés proposés sur les autres modèles Defender.

Ainsi, tous les Defender 130 sont équipés d’un groupe propulseur semi-hybride P400 incorporant un moteur 6 cylindres de 3,0 litres turbocompressé, cet ensemble développant une puissance de 395 chevaux. Toutes les versions du Defender 130 sont équipées de série du système d’entraînement Intelligent All-Wheel Drive de Land Rover, d’une transmission automatique à huit rapports, ainsi que d’une suspension pneumatique électronique offrant un débattement atteignant 430 mm, un mode de rehaussement de la garde au sol de 75 mm à l’avant et à l’arrière pour les excursions en tout-terrain, et enfin, une hauteur de franchissement à gué de 900 mm pour traverser mares et rivières.

Combien coûtera le nouveau Land Rover Defender 130 2023?

Le Defender 130 sera initialement proposé au Canada uniquement avec le groupe motopropulseur semi-hybride P400. Proposé en quatre déclinaison, les prix de détail suggérés par le fabricant commencent à 93 000$ pour la version de base SE et atteignent un maximum de 113 550$ pour la version X.
 

Partager
Publicité
Publicité

Trouvez le prix de votre véhicule neuf ou d’occasion

Cabriolet
Coupé
Hayon
Camion
Berline
VUS
Fourgonnette
Familiale
de Luxe
Hybride/Électrique

Trouver mon prochain véhicule