EN FR
AccueilNouvellesConseils
Partager

10 Étapes pour Vendre Votre Voiture

Publicité

Que vous souhaitiez vous départir rapidement de votre voiture ou obtenir la meilleure offre, il est judicieux de commencer par un peu de préparation. KBB.ca est là pour vous aider avec des outils et de l’informations à chaque étape du processus: du moment de déterminer la valeur de votre voiture, au moment de fixer le prix demandé, jusqu'à l'obtention d'une offre en ligne ferme.

 

Étape 1: recueillir les informations de votre véhicule

Beaucoup de gens négligent cette étape jusqu'à la fin, mais le processus de vente commence par rassembler vos documents. Le certificat d’immatriculation de la voiture, les dossiers de service et les documents de vente originaux sont les trois plus importants.

Voici pourquoi: bien que vous connaissiez déjà les bases (année, marque, modèle, kilométrage actuel), vous devrez connaître le style de votre voiture (pas seulement un Toyota RAV4 2015, mais un Toyota RAV4 "LE" 2015), avec en option des fonctionnalités telles que l'entrée sans clé, l'info-divertissement, les sièges chauffants ou un système de navigation. Les options peuvent augmenter la valeur de revente de votre voiture, alors assurez-vous d'avoir une liste complète. Si vous désirez vous assurer de n’avoir rien oublié, vérifiez vos documents de vente originaux ou l'autocollant de la fenêtre.

Enfin, rassemblez autant de reçus de maintenance que possible. Ces jours-ci, les changements d'huile réguliers sont une meilleure indication d'un bon entretien que les mises au point. Si vous changez votre huile tous les 5 000 à 12 000 kilomètres, conformément aux recommandations du fabricant, c'est un bon signal pour l'acheteur que le véhicule a été bien entretenu.

Conseil: Si vous n'avez pas vos reçus de service, demandez à votre concessionnaire, à un mécanicien régulier ou à votre fournisseur de changement d’huile, s'il peut imprimer un relevé résumant vos visites. Ce type d'informations rassure l'acheteur sur le fait que la voiture est en bon état, ce qui peut vous aider à obtenir un prix plus élevé.

 

Étape 2: Connaître l'état réel de votre véhicule

Vous pouvez penser que votre voiture roule comme une neuve et brille comme un sous neuf, mais sa valeur dépendra de son état réel, vous devrez donc être à la fois informé et réaliste à ce sujet.

Les propriétaires ont tendance à surestimer la valeur de leur voiture, ce qui peut conduire à des attentes irréalistes. Si le prix ultimement déterminé est trop élevé, vous aurez probablement plus de mal à le vendre. Pensez à consulter votre mécanicien pour une évaluation. Ils peuvent identifier des problèmes avec le moteur, ainsi que des détails que vous pourriez ignorer, comme un feu arrière cassé ou des fonctionnalités que vous n'utilisez pas.

Une inspection préalable à la vente peut valoir l'investissement car:

  • Vous vous armerez des informations qu'un acheteur trouvera s'il effectue son inspection
  • Une inspection récente mettra les acheteurs à l'aise et pourrait même dissuader l'acheteur de faire inspecter la voiture par lui-même

 

Étape 3: Décidez si vous souhaitez échanger ou vendre

Une fois que vous connaissez l'état réel de votre voiture, l'étape suivante consiste à décider de la vendre vous-même ou de l'échanger chez un concessionnaire, puisque la valeur de votre véhicule varie en fonction de la méthode que vous utilisez. Il y a des avantages et des inconvénients pour chaque option:

Pourquoi l'échanger?

  • Rapide et pratique
  • Aucun frais d'inscription et de vente
  • Aucun appel personnel ou communication en ligne nécessaire
  • Payez moins de taxe de vente sur votre nouvelle voiture

Pourquoi le vendre vous-même?

  • Négocier directement avec les acheteurs
  • Obtenez généralement plus pour votre voiture (environ 15-25 % de plus)
  • Aucun frais généraux pour le concessionnaire

Votre décision peut finalement se résumer à savoir si vous avez le temps ou l'envie de vendre vous-même, ou si vous préférez la commodité de laisser quelqu'un d'autre gérer le processus.

Conseil: un véhicule avec une couleur inhabituelle ou des caractéristiques du marché secondaire, peut finalement se vendre moins cher qu'une voiture souhaitable pour un public plus large. Mais si vous êtes prêt à consacrer temps et efforts pour trouver les acheteurs intéressés par vos caractéristiques particulières, l'attrait unique de votre voiture pourrait en rapporter plus.

 

Étape 4: Augmentez la valeur de revente de votre véhicule

Que vous vendiez votre voiture vous-même ou que vous l'échangiez chez un concessionnaire, vous voudrez fixer les petites entretiens - et peut-être effectuer les plus gros travaux nécessaires – dans le but d’augmenter la valeur de votre voiture.

La plupart des acheteurs potentiels s'attendent à un minimum de préparation automobile lorsqu'ils examinent une voiture d'occasion. À moins que votre voiture ne soit un tas de ferraille rouillé, le travail effectué par un professionnel vaut toujours la peine. Si vous ne voulez pas dépenser de l'argent pour un travail professionnel, assurez-vous au moins de laver et de cirer votre voiture, de nettoyer l'intérieur et de changer l'huile.

En ce qui concerne les gros problèmes, le prix final que vous fixez pour votre voiture devrait augmenter avec toutes les améliorations mécaniques ou cosmétiques. La plupart des acheteurs de voitures d'occasion ne veulent pas penser à réparer leur voiture. Donc, si vous pouvez vous vanter que votre voiture a de nouveaux freins ou des pneus de haute qualité, elle se vendra beaucoup plus rapidement. N'oubliez pas de rassembler les documents pour tout travail important effectué, et créer un fichier de reçus que vous pourrez montrer aux acheteurs potentiels (comme indiqué à l'étape 1).

Selon la nature des problèmes de votre voiture, il peut être utile de les réparer. Quelques exemples:

  • Les phares- Les phares sont généralement peu coûteux à remplacer et ils sont importantes pour l'acheteur. Un arrêt rapide au magasin de fournitures automobiles et un tournevis, et vous êtes généralement sur la bonne voie.
  • Éclats / fissures du pare-brise - Le coût de la réparation d'un pare-brise est généralement inférieur au montant que les acheteurs négocieront mentalement pour faire baisser le prix, si vous laissez les dommages tels quels.
  • Freins - Si vous vendez un véhicule de luxe, les nouveaux freins en valent le coût. Pour les voitures non luxueuses, ce n'est qu'une déduction de 100 à 150 $ de votre prix demandé.
  • Pneus - Il est conseillé aux acheteurs de vérifier les bandes de roulement d'une voiture d'occasion pour avoir une idée de l'usure globale. Si vos bandes de roulement sont usées ou inégales, au moins, remplacez-les par des pneus usagés assortis (aussi peu que 30 $ - 40 $ par pneu). Sinon, l'acheteur s'attendra souvent à une remise importante (300 $ - 700 $), selon le modèle.
  • Bosses, coups & rayures - Si vous avez plus de quatre ou cinq dommages, surtout s'ils sont flagrants, faite affaire avec un spécialiste en réparation de dommage sur la carrosserie. Les experts en réparation de dommages peuvent être très abordables - ne facturant souvent que 100 $ pour retirer plusieurs bosses. Vous épargnerez à l'acheteur le mal de tête de l'emmener à l'atelier de carrosserie.

 

Étape 5: Fixez le prix demandé pour votre véhicule

Si vous avez dépensé de l’argent pour améliorer l’état de votre voiture, la valeur de votre voiture a probablement également changé. Vérifiez la valeur de votre véhicule d'occasion Kelley Blue Book® la semaine où vous êtes prêt à vendre, car cela vous aidera à évaluer correctement votre voiture.

Les acheteurs recherchent souvent le Kelley Blue Book®Fair Market Range pour les voitures qui les intéressent, afin d'avoir une idée de ce qu'ils devraient payer. En tant que guide de tarification approuvé par les consommateurs et l'industrie automobile depuis plus de 90 ans, Kelley Blue Book élimine une grande partie des spéculations pour déterminer la valeur d'une voiture. Nos experts tiennent compte de tout, des conditions économiques actuelles aux développements de l'industrie jusqu'à l'emplacement du véhicule.

Cependant, la valeur Blue Book de la voiture et votre prix demandé peuvent être deux nombres différents. Tout d'abord, vous voulez créer un coussin pour la négociation. Deuxièmement, votre prix demandé peut être inférieur ou supérieur à votre valeur, en fonction des variables particulières de votre voiture.

Pour savoir comment évaluer votre voiture par rapport à sa valeur Blue Book, consultez la gamme de prix demandés pour des voitures comme la vôtre dans notre section Voitures à vendre Kelley Blue Book®. Cela devrait vous donner la meilleure idée de ce que les autres demandent pour leurs véhicules. Recherchez des voitures dans votre région avec non seulement la même marque / modèle / style, mais un kilométrage et des options similaires. S'il existe une gamme de prix demandés, commencez par le milieu et ajoutez ou déduisez à partir de ce point, en gardant à l'esprit les éléments suivants:

Mettre un prix plus élevé si:

    • Votre véhicule est toujours sous garantie ou bénéficie d'une garantie prolongée (pare-chocs à pare-chocs ou groupe motopropulseur), à condition que la garantie soit transférable
    • Vous avez suivi un entretien régulier, surtout si vous venez de terminer un entretien planifié majeur, comme un service de 96 000 km
    • Vous avez acheté un nouvel ensemble de pneus ou installé de nouveaux freins

Mettre un prix plus bas si:

    • Vous voulez le vendre rapidement
    • Il a besoin d'un service d’entretien majeur, de nouveaux pneus ou de nouveaux freins
    • Il est accidenté

Conseil: quel que soit l'état de votre voiture, il est généralement judicieux de laisser place à la négociation dans lors du calcul de votre prix. N'oubliez pas le prix demandé est un point de départ pour les acheteurs potentiels. La plupart des gens n’obtiennent pas leur prix demandé.

 

Étape 6: créer une annonce en ligne qui se vend

Maintenant que vous avez décidé de vendre votre voiture de manière personnelle, il est temps de rejoindre le plus large public possible. Les petites annonces, les plateformes de vente en ligne offre une magnifique tribune, positionnant votre véhicule devant des milliers d'acheteurs actifs dans votre région, et ce, en quelques minutes. Avec une description détaillée et plusieurs bonnes photos, vous pourrez vous démarquer auprès des acheteurs intéressés par votre voiture.

Les annonces en ligne vous permettent également de répondre aux questions en premier, ce qui vous aidera à éliminer les acheteurs improbables et à limiter votre temps de présentation de la voiture en personne.

Ce qu'il faut inclure dans une annonce de voiture:

  • Commencez par une brève description qui met en évidence les caractéristiques les plus demandées de votre voiture, telles une bonne économie de carburant, un bas kilométrage, toutes les garanties restantes et les caractéristiques particulières.
  • Mentionnez pourquoi vous vendez la voiture. Les acheteurs veulent le savoir avant tout, alors soyez transparent.
  • Soyez honnête au sujet de l'état du véhicule et inscrivez le numéro d'identification du véhicule (NIV) pour rassurer les acheteurs et leur montrer que vous ne cachez rien.
  • Indiquez le prix que vous demandez et les conditions de négociation. Commencez par publier la valeur Kelley Blue Book® de votre voiture, suivie de votre prix, puis expliquez pourquoi vous demandez plus ou moins que la valeur Blue Book®. Indiquez si le prix est « ferme », « négociable » ou « meilleure offre », car cela vous aidera à cibler les bons acheteurs pour vous.
  • Définissez des modes de paiement acceptables, qui doivent inclure des chèques certifiés ou des mandats. Aidez-vous à vous protéger contre la fraude en n'acceptant pas les chèques personnels et l'argent liquide.
  • Incluez beaucoup de photos. Les acheteurs aiment se sentir comme s'ils étaient à l'intérieur de la voiture, alors incluez plusieurs angles extérieurs et des gros plans de l'intérieur, du tableau de bord et du moteur.

 

Étape 7: filtrer les acheteurs potentiels

À moins que vous n'engagiez un courtier ou que vous n'ayez un ami qui vous doit plusieurs faveurs, vous devrez rencontrer des acheteurs potentiels et effectuer des essais routiers. Cela peut être intimidant, il est donc logique de parcourir d'abord tous les candidats en ligne, puis d'appeler ceux qui semblent prometteurs. Cet appel téléphonique initial est le meilleur moyen de mettre les deux parties à l'aise.

Si vous communiquez par e-mail, renvoyez les détails de votre annonce (les acheteurs potentiels contactent probablement plusieurs propriétaires) et proposez de répondre à toutes leurs questions.

Avant de fixer un rendez-vous pour montrer votre voiture, demandez le nom complet de la personne et offrez le vôtre. Clarifiez les modes de paiement qui vous conviennent - les chèques certifiés et les mandats sont les meilleurs. Vous pourriez être surpris du nombre de personnes qui ont encore besoin de financement, s'attendent à ce que vous acceptiez un acompte, ou même, envisagent de vous payer en plusieurs fois! Ne perdez pas de temps avec ces acheteurs.

Vendez local et récupérez vos documents à l'avance. Pour vous protéger contre la fraude, il est préférable de vendre à quelqu'un de votre région. Dites aux acheteurs potentiels que vous n'acceptez pas les chèques et que vous souhaitez vous rencontrer à la banque de l'acheteur et entrer avec eux pour obtenir le chèque certifié ou le mandat. Certaines banques peuvent également souhaiter voir le véhicule si l'acheteur a prévu un financement.

Avant de rencontrer des acheteurs potentiels, rassemblez tous les documents dont vous aurez besoin pour avoir la possibilité de vendre la voiture sur place. Il peut s'agir de documents de propriété (certificat d’immatriculation), de registres de maintenance et d'autres documents importants, comme un contrôle de sécurité provincial. Les exigences et les documents acceptables pour conclure la vente peuvent varier, alors vérifiez en ligne avec le ministère des Transports de votre province, pour valider ce dont il a besoin lors du transfert de propriété.

En tant que vendeur, vous devez fournir le certificat d’immatriculation du véhicule et une certaine forme de divulgation de l’odomètre, répertoriant le kilométrage du véhicule au moment de la vente. Dans certaines provinces, cela fait partie du titre lui-même, tandis que dans d'autres provinces, c'est une forme distincte. D'autres documents clés comprennent:

  • Informations de garantie
  • Contrat de vente
  • Déclaration "Tel quel"
  • Formulaire de décharge de responsabilité (vérifiez auprès du ministère des Transports de votre province)
  • Tout document supplémentaire dont votre province a besoin

 

Étape 8: Utilisez l’essai routier pour vendre

Avant l’essai routier, anticipez les questions d'un acheteur potentiel sur votre voiture. Par exemple, si vous demandez plus pour votre voiture que pour les autres de la même catégorie, soyez prêt à expliquer pourquoi. Les fonctionnalités spéciales, les enregistrements de maintenance complets et toutes les mises à niveau récentes, sont toutes des explications logiques d'un prix plus élevé - en particulier lorsque vous pouvez soutenir vos arguments avec les documents.

Choisissez un endroit sûr dans un lieu public, idéalement à proximité d'une route tranquille ou vous pourrez effectuer l’essai routier. Assurez-vous que votre assurance couvre les autres conducteurs et demandez à voir le permis de conduire de l'acheteur potentiel avant de lui remettre vos clés. Vous devez également prendre une photo de leur licence, au cas où quelque chose se produirait.

Accompagnez toujours le conducteur, quel que soit le type de garantie qu'il propose. Si vous n'êtes pas à l'aise de monter dans la voiture avec un inconnu, demandez à un ami ou un membre de la famille de se joindre à vous. L'acheteur potentiel peut également vouloir amener quelqu'un d'autre, mais essayez d'éviter d'être dépassé en nombre.

 

Comprendre l'acheteur, Comprendre le vendeur

Gardez à l'esprit que les acheteurs potentiels vous évalueront avec votre voiture, alors soyez sympathique, bien informé et honnête.

Pour de nombreux acheteurs, l'attrait de faire affaire directement avec le propriétaire est en partie l'espoir d'obtenir une évaluation plus précise de l'état et de l'entretien de la voiture. Divulguez les défauts de la voiture dès le départ, mais soyez prêt avec les documents qui prouvent que vous avez suivi l'entretien et les réparations.

Lors des essais routiers, faites connaissance avec vos acheteurs potentiels. Découvrez ce qu'ils conduisent actuellement, pourquoi ils recherchent une autre voiture et ce qui est important pour eux. Cela vous aidera à exploiter les atouts de votre voiture tout en apaisant toutes les préoccupations qu’ils pourraient avoir.

Certains acheteurs de voitures demanderont d’apporter la voiture à leur mécanicien pour une inspection, une pratique courante et acceptable. Si vous avez un rapport de mécanicien récent, il peut être suffisant. Sinon, vous pouvez toujours conduire avec l'acheteur pour obtenir un diagnostic.

N'oubliez pas: l'effort supplémentaire de vendre vous-même votre voiture vaut généralement 15 à 25% de plus que la valeur d'échange chez un concessionnaire. Mais si vous trouvez que le processus prend trop de temps ou demande plus d'efforts que vous ne le souhaitez, vous pouvez toujours choisir de l'échanger.

 

Étape 9: négociez le meilleur prix pour votre voiture

À la fin de l’essai routier, il est temps de conclure l'affaire:

  • Répondez aux dernières questions sur la voiture
  • Rappelez à l'acheteur le prix demandé de la voiture et à quel point le prix est "ferme"
  • Revisitez toute garantie restante ou protection prolongée, ou si vous vendez le véhicule « tel quel »

Commençons les négociations! Idéalement, vous vous êtes donné un peu de marge sur le prix demandé, alors laissez l'acheteur prendre l'initiative d'accepter ou de faire une contre-offre.

L'art de la négociation consiste à savoir à l'avance quelle est votre offre acceptable la plus basse et à être sûr qu'il existe d'autres acheteurs si vous ne pouvez pas vous mettre d'accord sur un prix.

Si un acheteur propose un montant inférieur à ce que vous souhaitez accepter, soyez prêt à continuer. Suggérez-leur de vous contacter s'ils reconsidèrent. Mais s'ils font une offre raisonnable, soyez prêt à dire oui.

Si vous prévoyez de vendre votre voiture sur place, n'oubliez pas d'apporter vos enregistrements et vos papiers. Enfin, assurez-vous d'avoir un moyen de transport pour retourner à la maison (quelque chose que beaucoup de gens oublient).

 

Étape 10: terminer la vente

Une fois que l'acheteur est tombé amoureux de votre voiture et que vous avez convenu d'un prix, la prochaine étape la plus intelligente consiste à accompagner l'acheteur à sa banque pour obtenir un chèque certifié. Cela vous aidera à vous protéger contre toute fraude. Une fois le paiement terminé, procédez comme suit:

  • Si la voiture est vendue « tel quel », notez-le sur l'acte de vente
  • Signez et datez l'acte de vente et demandez à l'acheteur de le signer également
  • Signez sur le titre; remplir et signer la décharge de responsabilité et la soumettre à votre Ministère des Transports
  • Inclure tous les documents supplémentaires requis par votre province
  • Faites une copie de tous les documents avant de remettre les clés et les documents à l'acheteur
  • Retirer le véhicule de votre assurance
  • Selon votre province, vous devrez peut-être retirer les plaques d'immatriculation, alors ayez un tournevis à portée de main

 

Conseil: si vous n'avez pas encore de photo de la licence de l'acheteur, demandez à un caissier ou un représentant du service client d'en faire une copie pour vous à sa banque. Non seulement cela vous aide à vous protéger contre la fraude, mais vous aurez également besoin des informations pour remplir la décharge de responsabilité. Dans de nombreuses provinces, tant le vendeur que le nouvel acheteur, ont des responsabilités pendant et après le transfert d'un véhicule.

 

Consultez le site web de votre Ministère des Transports de votre province pour voir quels documents votre province a besoin pour conclure la transaction. Vendre une voiture ne doit pas être une expérience stressante ou douloureuse. Avec ces 10 étapes, vous êtes sur la bonne voie pour obtenir le prix que vous méritez.

Partager
Publicité
Publicité

Trouvez le prix de votre véhicule neuf ou d’occasion

Cabriolet
Coupé
Hayon
Camion
Berline
VUS
Fourgonnette
Familiale
de Luxe
Hybride/Électrique
Publicité

Trouver mon prochain véhicule